20 17 juin 2016, la météo est automnale, pluvieuse et fraîche.

C'est avec les parapluies, les impers et pour moi un polaire que nous découvrons le jardin de l'enclos.

On accède dans le jardin en sortant du parking par une allée gravillonnée 

qui donne le ton du jardin : du vert dans tous ses dégradés.

29Nous sommes accueillis par le propriétaire des lieux, M. Charpentier, qui nous fait visiter son jardin

avec passion et enthousiasme.

3 La demeure du XIXe siècle est de style ardennais, en pierres grises.

Le ton un peu austère du bâtiment est effacé par la végétation qui escalade la façade

et surtout par la luminosité des parterres devant la terrasse.

7Des buis taillés en boules et des rosiers sur tige "Lavender Dream" encadrent les escaliers.

On dirait des boules lumineuses, 

70 les berberis jaunes thunbergii Bonanza Gold animent le tableau.

 Dans les massifs se mêlent des lavandes non encore fleuries, de beaux géraniums bleus,

des stachys (oreilles d'ours) ...

59Avec la météo automnale, aucun des rosiers n'est fleuri à ce jour.

Seul le rosier Leander climbing adossé sur la façade a quelques boutons ouverts.

8 La fleur a une jolie couleur abricot rosé.

32Toujours sur la terrasse, une jolie clématite court le long du cheneau.

30Les compositions de plantes grasses sont des cadeaux offerts par des exposants

71à l'occasion des fêtes des plantes organisées dans le jardin.

39 Le terrain en pente est un atout pour mettre en valeur les massifs devant la maison

5Le jardin de 40 ares a été créé en 2 000 par les architectes de jardins, 

Michaël de Villegas et Brigitte de Villenfagne, dans la pure tradition anglaise.

4 A gauche de la maison, le style est très structuré

avec des formes géomètriques taillées en haies ou en boules.

J'aime bien la délimitation bien nette au pied des arbres.

12C'est de la moquette,

avec l'humidité et la fraîcheur ambiante le gazon est bien dru.

11D'où vient le nom du jardin de l'enclos ?

des haies qui délimitent le jardin.

Cela dit, les haies sont discrètes et ne créent pas une frontière avec la nature.

9Entre la haie extérieure et les buis,

 des arbustes à la forme floue cassent le rythme rigide des topiaires.

43 Le jardin est aéré et les massifs forment des îlots sur la pelouse coupée à ras.

24Vous voyez le petit portillon en bois au fond du jardin ?

Approchons-nous pour mieux voir.

23Entre deux hêtres imposants, la haie a été ouverte pour laisser place à une petite barrière.

Deux beaux arbustes au feuillage vert jaune bordent le chemin vers la sortie.

Le regard peut ainsi s'évader sur la campagne environnante.

La perspective sur l'extérieur est très british.

38 Sagement installées sur la pelouse, des chaises attendent patiemment l'arrivée du soleil.

Avec les températures du jour, on n'a pas envie de se poser

45et on a bien du mal à imaginer que l'été doit arriver dans une semaine !

25Les allées sont spacieuses et ondulent entre les massifs bien fournis.

Le fouillis organisé qui donne un air très naturel est typique des jardins anglais.

26Les rosiers sont partout à l'honneur parmi les vivaces.

Mais en cette mi-juin 2016,

les centaines de roses du jardin attendent des températures plus clémentes pour fleurir.

Lorsque les roses sont écloses, le jardin doit se révéler sous d'autres couleurs.

27Le jardin est à 500 mètres au-dessus du niveau de la mer

et les hivers ici sont longs et vigoureux.  Cette année, il n'y a pas eu de printemps.

C'est dommage pour les roses et pour nous,  mais il y a d'autres fleurs qui colorent le jardin.

28 Les géraniums vivaces bleus sont beaux et la fleur est énorme.

15Le weigélia florida Variegata est joli 

avec son feuillage panaché et ses fleurs roses pâles au coeur blanc.

16  17

44A voir le nombre de boutons de rose,

 on imagine le spectacle quand les rosiers seront en fleurs !

52Cette vivace aux fleurs blanches en forme de trompettes

est un  anthericum liliago.

40Le jardin à la terre acide accueille de nombreuses variétés d'hostas. 

Ici un hosta à grandes feuilles devant un cornouiller à fleurs blanches.

41Le viburnum plicatum mariesii au port étagé semble recouvert de neige.

La plante persistante au feuillage vert foncé luisant

qui couvre le sol est un pachysandra terminalis.

18 Regardez la structure du massif :

elle est délimitée par une haie de buis minutieusement taillée

et elle est marquée par la verticalité des arbres en cône.

La scène est animée par les arbres et arbustes à la forme plus souple.

19Parmi les feuillages pourpres, il y a des physocarpes qui n'ont pas d'égal pour réveiller un massif

et mettre en valeur les autres feuillages.

48Tiens un rayon de soleil, on va pouvoir en profiter

49pour faire une pause à l'abri des regards et admirer le jardin.

51Voyez comme le jardin est en harmonie avec son environnement.

Pour une pause dans d'autres jardins, c'est ICI

72 Des plantes que j'aime : des bergénias, des heuchères, des bruyères.

37Le saule crevette, de son vrai nom Hakuro Nishiki,

 éclaire le massif de son feuillage panaché de rose et crème.

21  22

On se rapproche de la maison en empruntant la petite allée. 

20Le mariage des verts et le feuillage clair des cornouillers est réussi.

La haie cache une autre allée.

36Des plantes couvre-sol bordent l'allée étroite pour laisser la vue dégagée.

65Il y a des hostas aux feuillages divers,

54des geraniums sanguineum compactum aux fleurs rose pâle.

Et comme partout dans le jardin, on apercoit les boutons des rosiers. 

35 La perspective s'ouvre sur un bassin octogonal sur pied 

dans le prolongement duquel on aperçoit un banc.

55 Les oiseaux peuvent venir s'ébrouer et se désaltérer

53 Il est beau le houx sur tige à côté de la remise.

50L'avant de la demeure sage et neutre 

 ne laisse rien paraître du spectacle qui se joue à l'arrière.

2Seule une haie de nepetas apporte une touche de couleur discrète

68  69

qui se marie parfaitement à la couleur de la pierre.

1Drôle de printemps 2016, la météo a retardé la floraison des rosiers. 

Pas grave ! Cela nous donnera l'occasion de revenir 

 pour découvrir ce jardin remarquable dans les couleurs et les fragances des roses.