17"A pas légers, un soupir d'impatience,

la primevère entre dans la danse.

L'accompagne l'hellébore secoué  par un dernier frisson.

Aux timides aurores le velours des chatons se balance sous un duvet frileux.

Le tapis desséché et froid décompose ses cuirs et déploie des mousses de soie.

C'EST LE GALA DU PRINTEMPS."        Elda Von KORFF

5L'an dernier, les hellébores n'avaient pas fleuri dans mon jardin,

peut-être à cause d'un hiver trop doux !

1Heureusement les années se suivent et ne se ressemblent pas.

 Cette année, les fleurs sont jolies et généreuses.

12 Les plus communes, récupérées dans les jardins de grand-mère,

ont perdu avec les années leur couleur rosée pour virer au blanc.

2Par contre, parmi les hellébores installées plus récemment, les fleurs pourpres

 se marient à merveille avec les tulipes roses et jaunes.

26Pensées, bruyères, muscaris et primevères,

c'est un classique dont je ne me lasse pas

car c'est un spectacle garanti pendant plusieurs mois.

14 Les primevères communes, primula vulgaris, reviennent fidèlement chaque année

et se ressèment où bon leur semble.

16Apparemment elles apprécient les gravillons de la gloriette 

et sans rien demander à personne, elles occupent l'endroit

pour former un joli tapis fleuri !

27Devant la maison, il ne faut pas râter la floraison de l'amélanchier 

car elle ne dure que quelques jours.

18Après l'amélanchier, ce sont les iberis sempervirens

qui prennent le relais en formant de beaux tapis blancs

fleuris pendant plusieurs semaines !

24Les bonsaïs mis en terre à l'automne ont été rempotés début mars.

Le forsythia est fleuri et l'érable est couvert de feuilles.

13Le pied du mirabellier de Nancy est habillé de muscaris, tulipes rouges,

 et d'un joli bergénia Herbstblatt Bergenie aux fleurs roses soutenues.

10Après la floraison, je laisse les tulipes en pleine terre

et laisse jaunir et sécher le feuillage afin que les bulbes reconstituent leurs réserves.

11En été,  il n'y a plus de trace visible des tulipes,

alors il y a toujours le risque du coup de bêche ou de pioche malheureux

qui va abîmer le bulbe d'une ou deux tulipes par-ci par-là !

Tant pis, c'est trop de boulot d'enlever et de replanter les bulbes !

9 Le pommier en fleurs est mis en valeur devant le rouge des photinias

et le vert des lauriers.

28En avril, c'est devant la maison que le jardin est le plus coloré.

15Le photinia sur tige installé dans un pot pendant plusieurs années

a été rempoté à l'automne dernier en pleine terre.

25Avec les tulipes, il forme un beau tableau printanier.

20J'espère que le lapin de Pâques  appréciera le fleurissement du jardin

et qu'il viendra déposer beaucoup d'oeufs en chocolat.

(en Moselle, c'est le lapin qui vient gâter grands et petits)

19Hummm, vivement dimanche et 

tant pis si les prévisions météorologiques sont fraîches et grises pour Metz.

22Je vous souhaite de Joyeuses Fêtes de Pâques.

23