temple3OUF, les dysfonctionnements de Canalblog semblent être solutionnés

et je peux recommencer à poster mes billets.

cathédraleL'été est terminé et il est grand temps d'aller visiter le jardin éphémère de Metz version 2017

Cette année, le jardin éphémère construit sur la Place de la Comédie.

 s'intitule « Metz cité végétale et ses plantes fantastiques ».

10"C'est une quarantaine d'agents municipaux du Pôle Parcs, jardins 

et espaces verts [ architecte paysagiste, dessinateur, jardiniers, horticulteurs, élagueurs,...]

qui ont travaillé pendant deux semaines pour donner naissance à ce jardin éphémère."

5Construit sur une surface totale de 1400 m², le jardin offre une promenade bucolique

très agréable au coeur de la ville de Metz.

opéraIl évoque le fleurissement de Metz et son label "quatre fleurs" des villes fleuries.

templeCette année, le jardin rend hommage au jardin botanique de Metz dans le cadre de son 150e anniversaire.

Des cadres et des photos du jardin botanique sont accrochés sur des panneaux en bois.

L'ensemble est coloré et joyeux 

3 Le jardin botanique de Metz retrouve en effet en 2017 ses lettres de noblesse

en entrant de nouveau dans le réseau des jardins botaniques de France.

3Ces derniers ont, entre autres, pour rôle de sensibiliser les citoyens

à la préservation de la biodiversité locale et internationale.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

3  3

3Située à deux pas du plan d'eau, la place de la Comédie est un écrin magique

pour accueillir devant l'Opéra-Théâtre des manifestations en tous genres.

Avec ses nombreuses plantes, arbustes et arbres, le jardin éphémère anime,

habille et apporte de la chaleur sur cette place minérale.

5Pour faire une pause, des chaises

5et des bancs sont installés dans tous les coins du jardin.

Pendant la pause méridienne, "Entre-midi" comme on dit à Metz, 

qu'il est agréable de venir se poser dans ce coin de nature pour se ressourcer !

5Tranquillement assis, on peut admirer le temple neuf

4et la cathédrale Saint Etienne.

cathédrale1Mais il faut faire attention au Graoully qui a élu domicile au milieu des plantes.

Le Graoully est le célèbre dragon qui, il y a bien longtemps,

a semé la terreur dans la région messine.

graoullyCe monstre hideux s'offrait chaque soir en festin quelques habitants imprudents.

C'est saint Clément, premier évêque de Metz au IIème siècle

qui a noyé ce dragon effroyable dans la Seille.

graoully1Au fond du jardin, une cabane nous renvoit à nos rêves d'enfant.

4Les jardiniers ont regroupé les plantes par couleur pour composer de jolis tableaux.

Pour faire un clin d'oeil aux couleurs du soleil,

1on peut admirer des dahlias,

01des coreopsis et une autre plante dont je ne connais pas le nom,

1  1

des echinaceas,

0et regardez ce beau jaune d'or.

08Pour une tendance rose,

2on retrouve les dahlias qui fleuriront jusqu'aux premières gelées,

2

02

06des mufliers, alstroemères, cléomes...

04  2  07  2

Le jardin éphémère s'articule autour du bassin 

dont le jet d'eau invite à la rêverie.

jet d'eau

jet d'eau1Une petite serre accueille des plantes carnivores, des plantes remarquables et de collection.

3 Comme les années précédentes, le jardin éphémère de Metz version 2017 nous a enchantés.

Il est encore temps d'aller flâner dans ses allées jusqu'à début octobre.

11Pour voir les jardins éphémères des années précédentes, c'est ici : 2016,  2015,  2013