dahlias2Le week end des 15 et 16 septembre 2018, nous sommes allés dans l'Aisne et l'Oise visiter des jardins.

Nous avons fait une 1° halte à BRECY, un petit village près de CHATEAU-THIERRY

pour découvrir le Jardin du Clos joli.

La météo 2018 marquée par une sécheresse exceptionnelle a assoiffé sols et plantes

rendant les jardins moins colorés avec des pelouses jaunies.

Si le jardin du clos joli n'a pas été épargné par le déficit en pluviométrie,

il n'en demeure pas moins qu'il porte bien son nom

car il révèle le travail d'une artiste qui a modelé son jardin comme une succession de tableaux champêtres.

Quand on entre dans le jardin du clos joli, le regard est tout de suite attiré par une belle demeure

de style balnéaire aux balustrades en bois blanc datant de la fin du XIXe siècle.

maisonNous avons été reçus par la propriétaire des lieux, 

Françoise RADET-MANNERKORPI, artiste peintre qui nous a fait visiter son jardin.

C'est toujours le même bonheur de discuter avec les personnes qui ont imaginé, façonné,

retravaillé leur jardin et qui passent des heures à entretenir leur coin de paradis.

Devant la maison, une terrasse de verdure est bordée d'un rideau de tilleuls, marroniers et d'ifs centenaires.

Les buis atteints par la pyrale du buis ont tous été arrachés.

Des potées d'hostas évoquent un petit air d'Italie.

devantRegardez le visage expressif de cette dame à la couronne de fleurs,

son regard clair et son sourire manifestent le bonheur d'être au jardin.

devant1  devant2   

chaises  devant3

Le parterre central est dédié au printemps avec des hostas, tulipes, primevères...

devant4Sur le côté, des arrosoirs, des pots 

pots2et une flopée de succulentes prennent le soleil. 

pots1

pots

pot sur la tableUne terrasse gravillonnée a été aménagée derrière la maison.

Baigné de soleil, l'endroit est apaisant.

terrasse gravillonnée2jpg

terrasse gravillonnée1Des asters poussent dans les trous trous de la table et c'est marrant.

terrasse gravillonéeOn continue la visite dans le jardin paysage qui s'étale jusqu'au fond du jardin.

C'est un jardin à l'anglaise avec des mixed-borders aux lignes sinueuses, des chaises et des tables.

Regardez le gazon tout jauni !

allee derrière la maisonContrairement aux tableaux qui ne bougent pas, sauf ceux de l'artiste Bansky, 

le jardin est vivant et il réagit aux conditions météorologiques.

Imaginez la même scène avec une pelouse verte et des massifs arrosés par une bonne pluie,

le décor serait plus coloré.

allee derrière la maison1Il faut accepter de ne pas tout maîtriser en matière de jardinage,

c'est ce qui rend l'activité si intéressante et si difficile.

Selon Françoise RADET-MANNERKORPI, qui est artiste peintre,

le jardinage est l'art le plus difficile qui soit.

Le travail en extérieur, les aléas climatiques, des plantes qui crèvent

ou qui se ressèment où on ne les attend pas, c'est un travail sans fin qui réserve bien des surprises.

C'est aussi l'apprentissage de l'humilité.

alléeS'il y a des plantes qui supportent bien la sécheresse, ce sont les sedums ou orpins.

sedum2Ils résistent au gel et à la sécheresse grâce à leurs feuilles grasses. 

sedumLes sedums sont multiples, au port rampant ou tapissant ou érigé à grandes tiges...

mais tous ont un feuillage charnu. 

sedum1On a passé 2 heures et demie dans le jardin avec Françoise RADET-MANNERKORPI 

qui nous a commenté les massifs en nous expliquant le choix des plantes, l'harmonie des couleurs...

Rien n'est laissé au hasard et les moindres détails sont étudiés. Quelle classe !

Avec Roland on ne s'est pas lassés d'écouter la jardinière raconter sa vie et l'histoire de son jardin.

La visite aurait pu durer plus longtemps encore 

 mais nous avions un programme bien rempli avec d'autres jardins à découvrir.

asters dahlias

fond du JFrançoise est une artiste et des sculptures sont intégrées partout dans le jardin.

Le jardin accueille régulièrement des expositions temporaires. 

graminées Une haie d'ifs doublée d'une haie de tilleuls clôturent le jardin.

déco6  déco2

déco5Ce n'est pas une légende, il existe réellement.

Regardez, nous avons réussi à prendre en photo Nessie le gentil monstre du clos joli.

déco4 Moins impressionnants, deux lièvres sont prêts à se sauver dans le jardin.

D'autres statues en bronze, (oies, poules, canards) sont éparpillés dans le jardin 

mais aussi des poteries italiennes d'Impruneta, des vases en fonte, des bustes, des boulets en pierre...

lapinset aussi des petites serres anglaises 

mini serreIl y a aussi une cabane au fond du jardin.

brouetteDans le cadre "des jardins en scène", le jardin du Clos joli accueille des spectacles.

C'est ainsi que des pièces de théâtre, de concerts sont organisés sous le vieux thuya

 dont les branches basses ont été coupées.  

théatre1Lors de la réfection de la toiture, les tuiles ont été récupérées pour couvrir l'allée dans le sous-bois

allee de tuiles3et c'est joli !

allée de tuiles2Ce chemin de tuiles longe le mur surmonté de rosiers, clématites et chèvrefeuilles.

Il faudra revenir en juin pour profiter de toutes les fragances.

Plus de 400 variétés de roses fleurissent le jardin.

allee de tuiles1 Ils n'ont pas souffert de la chaleur, les hydrangéas forment une haie touffue qui s'adosse le long du mur.

hydrangéasLes hortensias profitent de l'ombre du sous-bois.

hortensiasAvant d'entrer dans le jardin à la française, faisons une pause devant la fontaine

agrémentée de pierres, sculptures, plantes aquatiques et graminées.

fontaineMaintenant  nous allons découvrir le jardin clos.

En 1994, Françoise voulait créer un potager à la française.

J côtéElle a d'abord tracé un rond face à l'église et des allées pour former une étoile.

L'allée centrale est orientée vers l'église du village du XIIème siècle et 

c'est le soir venu que la magie s'opére quand le soleil couchant illumine les vitraux.

égliseFrançoise voulait un jardin à la française, avec le temps c'est devenu un champ fleuri. 

Sur la droite des tilleuls centenaires. 

église1Une fontaine marque le centre du jardin et le croisement des sept allées.

J de cote8Un angelot 

J de cote5   J de cote7

J de cotéEn cette fin d'été fleurissent les dahlias, asters, graminées..

J de cote11

dahlias1J'ai pris beaucoup de plaisir à visiter ce jardin avec sa propriétaire, Françoise RADET-MANNERKORPI.

Jardinière passionnée, elle sait partager sa passion et c'est avec une grande gentillesse

qu'elle nous a offert spontanément des boutures de sauge, des graines d'echinops bleus et d'autres plantes 

dont je ne sais plus le nom, on aura la surprise quand elles pousseront!

dahliasSelon elle, les jardiniers ont, comme les enfants, la capacité de s'émerveiller.

Oui mais avec un guide comme Françoise RADET-MANNERKORPI, 

on ne peut qu'être émerveillés dans le jardin du Clos joli.

Nous avons d'autant plus apprécié la visite qu'elle nous a informés qu'elle avait mis la propriété en vente...

J de cote2