J des 4 tempsParmi tous les jardins visités en 2018, mon coup de coeur se situe au Nord de l'Alsace,

à 50 kilomètres de Strasbourg au Jardin des Quatre Temps à Kutzenhausen.

Pourquoi un coup de coeur ?

Bien sûr, parce qu'il faisait beau et que la région est typique,

parce que le charme alsacien opère dès l'entrée dans la cour :

façades à colombages sur lesquelles courent des plantes, volets sculptés de petits coeurs,

 potées de fleurs alignées le long des escaliers.

Mais surtout parce qu'il y a un petit plus, ce petit supplément d'âme

qui vous envoûte dès l'entrée dans le jardin, une atmosphère de plénitude et de sérenité.

On se sent bien dans ce jardin et c'est magique.

entrée cour avantAprès avoir traversé les dépendances de la ferme, 

on sort sur une terrasse d'été couverte par le auvent d'une des granges.

On découvre alors le jardin qui s'étale sur une légère pente descendante.

entrée dans le JUne belle allée engazonnée dévale jusqu'en bas du jardin.

Nous avons visité ce jardin le 3 juin 2018  à l'occasion des "Rendez-vous au jardin".

A cette époque de l'année, le gazon n'a pas encore souffert de la canicule.

J'imagine que le spectacle n'a pas été le même en été. 

allée engazonnée1Sur la gauche, le rosier adossé à la grange a une belle couleur rose soutenue,

à ses pieds s'étalent des sedums, heuchères, géraniums, népétas...

allée engazonnée2Avant de descendre l'allée engazonnée, prenons l'allée des roses.

allée engazonnée5

allée engazonnée4Le rosier grimpant Sympathie a une belle couleur rouge veloutée.

Résistant au grand froid, au soleil et à la pluie,

voici un rosier bien adapté à cette région du Grand Est

qui peut connaître des hivers rigoureux et des étés de plus en plus souvent caniculaires.

rosier rougeIl y a aussi New Dawn et Coral Dawn à la couleur rosée sur la tonnelle.

banc1 Au pied du cadran solaire fleurissent des Stachys byzantina (oreille d'ours), des géraniums 

allée engazonnée10et des pivoines.

pivoine

arche des rosesAprès l'allée des roses, le chemin pavé longe une petite cascade.

bas de la cascade La cascade se déverse dans un bassin dissimulé sous une végétation exubérante:

géraniums roses et bleus, iris, bleuets...

cascade1

bassin1Un héron est à l'affût.

bassin héros

bassin9

bassin6 Il me semble que la plante qui fait penser à des petits sapins est la pesse d'eau (ou queue de cheval).

Si c'est bien l'hippuris vulgaris, la plante est oxygénante grâce à son feuillage sous l'eau.

bassin2Le mariage est réussi entre le nénuphar et l'hippuris.

bassin5C'est la saison des amours chez les batraciens des jardins et ça coasse bruyamment.

Les crapauds et les grenouilles font un boucan d'enfer et il paraît que cela dure un mois à un mois et demi.

bassin grenouilleNous reprenons l'allée engazonnée pour continuer sur la gauche du jardin.

allée engazonnée6

allée engazonnée9Ce n'est plus l'époque, mais le spectacle doit être magique au-dessus du banc

quand la glycine est en fleurs.

bancL'allée engazonnée débouche sur la rue.

Sur la gauche fleurissent des agastaches bleus, des barbes de bouc au plumeau blanc

allée engazonnée8et dans les fougères, si on regarde de plus près,

on aperçoit un hibou.

On découvre au cours de la promenade de nombreuses réalisations en bois, en fer, en pierre et en saule.

c'est Freddy qui a réalisé la plupart des bancs, auges, tonnelles, arches et pergolas !

Quelle chance de savoir bricoler !

déco hibouInutile de vous préciser qu'il n'y a pas de produits chimiques dans le jardin

afin de favoriser la biodiversité et un équilibre biologique naturel.

Tout est réalisé dans le respect de la nature.

potagerjpgUn hôtel accueille les insectes. 

potager1En se nourrissant de pucerons...les insectes sont de précieux alliés au jardin.

insectes

rosier1

rosiersAu fond du jardin, une haie formée d'ifs coniques et d'érables champêtres marque la séparation 

avec la 2ème partie du jardin aménagée en 2001.

Je l'appelle" le jardin du tilleul".

topiairesRegardez comme il est majestueux !

Et qu'est ce que ça sent bon quand le tilleul est en fleurs.

Pas étonnant qu'on est zen dans ce jardin !

tilleulUne banquette circulaire faite "maison" en bois de chêne épouse le tronc de l'arbre 

tilleul1Sous l'ombre du tilleul, le cornus a un feuillage lumineux.

J du tilleul1Des plantes habillent le pied des arbres.

J du tilleul4

fond du JEt voici la 3ème et dernière partie du jardin en cours d'aménagement.

Des chaises et une table en bois nous invitent 

à faire une pause sous le saule pleureur.

J du fond1La scultpure en bois semble évoquer le jardinier contemplant 

avec satisfaction son jardin.

J du fondNous allons nous diriger vers la maison en empruntant l'allée à droite.

allée droiteUn cotynus pourpre se marie avec un joli tapi de fleurs bleues.

allée droite2

allée droite1Début juin, la floraison du tulipier de Virginie se termine,

seules quelques fleurs colorent encore le feuillage.

tulipier de VirginieVoici un massif jaune et bleu

càoté droitNous découvrons un autre bassin.

allée droite3

 

bassinRegardez les grandes fleurs de ces géraniums bleus.

bassin8Les lysimaques sont faciles à vivre, fleurissent longtemps

mais peuvent être envahissantes si on ne maîtrise pas leur développement.

bonhommes en bois Les hémérocalles se plaisent près du bassin.

hémérocallesEt pour finir la découverte du jardin des quatre temps,

voici quelques décorations qui animent les massifs.

déco1
déco2
déco escargot déco poules

deco10Vous comprenez pourquoi ce jardin est un coup de coeur.

Pour en savoir plus sur le jardin des quatre temps, c'est ici 

déco papillonsDans un prochain billet, 

nous resterons en Alsace pour visiter le jardin de Marlène à (67) BARR.

A bientôt