J de MarlèneAprès le jardin des quatre temps (ici) à KUTZENHAUSEN,

nous continuons notre balade en Alsace à BARR dans le jardin de Marlène.

Il y a l'embarras du choix dans cette belle région dépaysante et pleine de charme.

Si vous voulez visiter des jardins privés, pensez au week-end des "Rendez-vous aux jardins"

au cours duquel des particuliers ouvrent exceptionnellement leur jardin au public.

Cette année, cette manifestation aura lieu les 7, 8 et 9 juin prochain.

Notez bien ces dates dans vos agendas car c'est l'occasion de découvrir des jardins privés

et leurs propriétaires se feront une joie de vous raconter leur passion.

Nous sommes arrivés au jardin de Marlène à 12H30 sous une chaleur quasi estivale, 24°C. 

Pendant ces week-ends, on optimise le programme et les trajets pour profiter 

au mieux des jardins, alors on pique-nique sur le pouce pour ne pas perdre de temps.

Rassurez-vous, on ne se laisse pas aller et on se rattrape le soir dans des petits restos sympas.

Et en Alsace, il y a de quoi faire !

terrasseDe la rue on n'imagine pas le théâtre qui se joue à l'arrière de la maison de Marlène.

Des topiaires de buis taillés en boule, des potées d'hostas, un joli rosier rouge,

l'entrée du jardin est accueillante et chaleureuse.

J'imagine qu'il doit faire bon s'attabler sous la terrasse ombragée

pour déguster une flammekueche, vous ne savez pas ce que c'est ?

Mais si, c'est une tarte flambée, hum qu'est-ce que c'est bon!

terrasse1

terrasse3A droite au pied de la haie de conifères, des mixed-borders colorés accueillent une flopée de fleurs.

Admirez le tableau de camaieu de verts, foncé, clair, lumineux,

éclairé par des touches de jaune avec les phlomis à droite

et à gauche les petites graminées au pied de l'impressionnant conifère.

alléeLe tableau is so british, chaleureux  et joyeux, j'adoreeeeeee !

mixed borderIl n'y a pas que moi qui aime ces parterres,

les abeilles s'en donnent à coeur joie. Elles ont l'air d'apprécier les phlomis.

phlomisAvec sa maison sur le dos, dame tortue se promène dans le jardin, 

sans se hâter mais d'un pas assuré, elle cherche un coin tranquille pour une petite sieste.

déco2La barbe de bouc avec ses panicules plumeuses blanches est spectaculaire.

Des digitales, des fougères, l'endroit doit être humide pour que ces plantes soient aussi développées.

mixed border1

mixed border2Pratique l'auge qui sert de récipient pour des petites graminées lumineuses

et des heuchères au feuillage pourpre.

Le lierre et des alchémilles sont d'excellents couvre-sol, les iris sont déjà fanés. 

décoLe lierre panaché jaune forme un joli tapis autour de l'arbre.

tapis de lierre Début juin le parterre de bégonias est encore jeune

mais d'ici peu les fleurs auront recouvert tout le massif.

déco1Passons le petit pont de bois pour découvrir une autre partie du jardin.

pont en bois

allée1A droite, un bassin est dissimulé derrière une végétation luxuriante :

à l'avant des hostas, des fougères,

à l'arrière un rosier liane blanc grimpe à l'assaut d'un arbre.

bassin1

bassin2Des poissons rouges et des carpes koi animent le bassin, un nénuphar blanc est en fleurs.

bassin3Chuut, des grenouilles se prélassent au soleil.

Aucun rapport avec le tintamarre du jardin des quatre temps

où une chorale de batraciens battait son plein. 

bassin4Si des chaises nous invitent à faire une pause,

 notre curiosité nous pousse à continuer la balade.

J arrièreOn est bien dans ce jardin loin de la ville et du bruit.

J arrière1

J arrière2Un tendre rosier rose et une clématite violette habillent une gloriette en fer forgé.

gloriette4

glorietteAu sol des iris et des plantes couvre-sol forment un tapis.

gloriette2En faisant le tour de la gloriette, on découvre un buste sur un piédestal.

gloriette3Dans cette partie du jardin, chaque massif a une forme géométrique  

surlignée par une bordure de buis.

buis6Regardez  les formes orginales des bordures :

ici des quartiers de mandarines,

buis5là un massif en carré.

buis4Dans ce massif des boules accompagnent un arbre au feuillage original tout gris.

buis2 Des arrosoirs sont prêts, les hydrangéas sont des assoiffés.

déco3A noter la bonne santé des buis qui ne sont pas malades !

buis  buis1

2 juin 2018, c'est l'époque idéale pour admirer les rosiers

et chez Marlène, des rosiers il y en a !

rosiers16

rosiers2les rosiers forment des haies,

rosiersIls habillent des arceaux.

rosiers1  rosiers4

rosiers5Certains rosiers commencent à peine leur floraison qui va durer jusqu'à la fin de l'été.

rosiers18Ce massif commence seulement à se colorer mais le spectacle 

promet une floraison estivale généreuse.

rosiers17Au pied de ce rosier s'étalent des heuchères au feuillage jaune, des digitales violets.

rosiers15 Il y a des roses anciennes, anglaises et modernes

et toutes sont très jolies.

rosiers12

rosiers11Au fond du jardin on découvre la campagne et les vignobles.

rosiers8rosiers6On a passé un moment très agréable dans le jardin de Marlène,

c'est un véritable petit coin de paradis fleuri.

rosiers7Dans le prochain billet, nous resterons à BARR en Alsace

à quelques pas du jardin de Marlène.

Nous découvrirons un jardin très original : "Le jardin du brocanteur".

Alors à bientôt.