rueAujourd'hui nous allons faire une balade à Bergueneuse, petit village du Pas de Calais

pour découvrir un jardin d'artiste  "Sculptures et jardin".

Dès la rue, le ton est donné.

Des roses jaunes, rouges et roses et des fuchsias apportent du peps à la haie de thuyas 

et masquent le poteau.

rosesVendredi 13 septembre 2019, une petite pluie nous a accompagnés en début de visite.

C'est tout un art de faire des photos sous un parapluie.

Il faut faire attention à la goutte de pluie qui peut s'accrocher sur l'objectif

et qu'on retrouve sur les photos !

Mais on peut tirer profit de ces journées grises qui donnent des couleurs plus profondes

qu'un soleil de plomb.

On a le parapluie, le ciré et les chaussures de marche, on est équipés,

  c'est parti pour la visite.

Ce n'est pas quelques gouttes qui vont nous ennuyer !

L'entrée dans le jardin est intime,

une petite allée dallée longe une chaumière typique de la région.

entrée7Sur la façade en briques, un beau bouquet de roses.

L'année 2019 a été marquée par la canicule et si les jardins ont pu souffrir de la sécheresse,

la floraison des rosiers n'a jamais été aussi belle et généreuse que cette année.

roses1La fermette est cachée derrière des arbustes.

entréeDes ustensiles en tous genres sont posés parterre ou accrochés sur les murs.

entrée1Derrière un érable du Japon dont le feuillage commence à rougir timidement,

des arrosoirs, des bassines, des brocs, des cruches...

entrée3Au centre de l'allée, des plantes dont des succulentes qui résistent à la sécheresse.

entrée9

 entrée6  entrée8*

Le jardin a une surface de 30 ares ou 3 000 m² si vous préférez.

(Chez moi en Lorraine, on a l'habitude de parler de surface en ares et non de m²)

2Il est bordé d'une petite rivière.

ruisseauJ'aime beaucoup les généreuses echinaceas oranges.

Cette plante mellifère attire papillons et abeilles.

echinacea 3

La pluie s'est calmée mais on reviendra une autre fois pour un tête à tête autour d'une tasse de thé.

4

pot en grèsA l'origine résidence secondaire, la fermette est aujourd'hui l'habitation principale

de Françoise et Jacques Doulez.

9Françoise Doulez est présidente de l'association "Jardins des Hauts-de-France".

Pour découvrir tous les jardins remarquables de la région, 

n'hésitez pas à cliquer sur le lien suivant : ICI 

arrosoirsJacques Doulez est artiste plasticien

et le jardin est devenu la galerie à ciel ouvert de ses oeuvres.

5 131112poisson ailé1  poisson ailé

poissonIl n'y a que des vivaces faciles à vivre dans ce jardin,

comme des hydrangéas aux grosses inflorescences blanches.

hydrangéas  J'aime bien les reflets flous des hydrangéas dans le miroir.

miroirLe centre du jardin est aéré,

et il y a eu comme un coup de ménage dans les parterres.

7 8

J intérieurLa  grande diversité d'arbres et d'arbustes donne du mouvement à la perspective.

banc 10

chaisesAutre fleur facile et généreuse, l'anémone du Japon (et non le cosmos, merci Philippe pour la correction !)

cosmos Recycler une bassine en pot de fleurs est courant, faire de même avec un trombone est plus original !J haut2 trombonne

L'eau a un côté magique dans un jardin, sans doute

parce que c'est un monde vivant, que l'on peut voir en transparence.

bassinLe bassin accueille des nénuphars, des poissons rouges.

bassin1Certains n'aiment pas le mélange des genres et les sculptures dans un jardin.

Ici les oeuvres réalisées par Jacques Doulez sont délicates et

elles s'intègrent bien dans le jardin, comme ces silhouettes.

cerf

silhouetteoiseau huppé sculptures1

heronRegardez bien ces grosses feuilles couleur bronze.

darmera peltata3Fleurs ou sculptures, on pourrait s'y tromper !

darmera peltata2C'est la rhubarbe indienne, ou plante parapluie, "darmera peltata"

darmera peltata darmera peltata1

Quelques marches et nous sommes dans le jardin du "haut".

J hautDes chaises rabattables sur poutre attendent les visiteurs pour admirer le spectacle.

J haut1 On peut s'isoler à l'ombre du cornouiller au feuillage clair et panaché.

J haut3Et voici la star du spectacle, la grande Zoé !

la grande ZoeNous avons fait le tour du jardin dans un sens et dans l'autre.

J haut4 sortieAprès plus de deux heures de visite et de bavardages avec les propriétaires,

nous avons regagné notre gîte à Regnauville à une trentaine de kms de ce jardin.

sortie1Je l'ai déjà dit mais je le redis encore, 

c'est toujours un plaisir de discuter avec les jardiniers

qui ont créé et qui font vivre les jardins que l'on visite.

Tous sont passionnés et disponibles pour discuter avec les visiteurs.

fenêtreIl y a encore des jardins à visiter dans les Hauts de France.

Dans un prochain billet, nous découvrirons le jardin "Aux quatre vents"

à GENNES IVERGNY (62)

Alors à bientôt