02 mars 2013

mon jardin en février

C'est le mois le plus court et le plus terrible.  OUF ! Il est passé, février est derrière nous. Février n'a pas failli à sa réputation.   Grisaille tenace, froidure persistante, ensoleillement défaillant.  Rares ont été les journées ensoleillées comme le dimanche 10 février.     Au matin, le givre avait emprisonné tout le jardin et le spectacle était magique. Tout était parfaitement immobile et silencieux. Nous avons profité de cette belle journée ensoleillée pour aller nous... [Lire la suite]
Posté par sylvie jardine à 09:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 février 2013

24 février au jardin

 L'hiver bat son plein et couvre le jardin d'une ouate hydrophile. Le houx L'échinacée et sa toque Barbe à papa Fleur de coton Epi glacé Cornets de glace Piquets chapeautés Arbre aux papillons Liquidambar Sureau Coreopsis orangé Cotoneaster L'ambiance est feutrée, les paysages sont immaculés. C'est vraiment joli, mais J'EN AI MARRE DE L'HIVER. C'est quand le printemps !
Posté par sylvie jardine à 17:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
09 décembre 2012

le jardin roulé dans la farine.

 7 décembre 2012, alerte météo sur le grand Est. En quelques heures, les paysages lorrains se sont emmitouflés sous un douillet édredon neigeux. Je déteste ces épisodes hivernaux quand il faut s'aventurer sur les routes enneigées. J'aimerais bien voyager en troïka, mais où parquer les rennes ? Au jardin, tout est calme, reposé, feutré et l'érable, qui ne s'est pas dépouillé de toutes ses feuilles, semble perdu, loin des berges, isolé comme une île au milieu d'une mer de neige.    Délicieuse période de... [Lire la suite]
Posté par sylvie jardine à 09:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
02 décembre 2012

première neige au jardin

[ [ Un matin, le soleil, qui s'est levé tard, dessine son disque pâle derrière un rideau de brume jaunâtre; le ciel est si bas qu'il semble toucher la terre.(...) En effet, de blancs flocons de neige commencent à voltiger et à tourbillonner, comme le duvet de cygnes qu'on plumerait là-haut. Bientôt, ils deviennent plus nombreux, plus pressés; une légère couche de blancheur, pareille à cette poussière de sucre dont on saupoudre les gâteaux, s'étend sur le sol. Une peluche argentée s'attache aux branches des arbres, et l'on... [Lire la suite]
Posté par sylvie jardine à 15:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,