vue panoramiqueTous les ans, la place Stanislas s'habille de fleurs et d'arbres.

2018 célèbre le 45° anniversaire du jumelage entre Nancy et la ville japonaise de Kanazawa.

Les jardiniers ont puisé dans les traditions japonaises pour faconner quinze scènes végétales modernes.

Dès l'entrée le ton est donné.

0On entre dans le jardin par un portail traditionnel japonais, le TORI, 

 fait d'un assemblage de bois de sapin des Vosges.

toriBIBLIO GINGKO 

Il faut souligner que le jardin est essentiellement composé de plantes récupérées des éditions précédentes

ainsi que des décorations végétales de la manifestation "du Livre sur la place",

comme cet arbre à livres urbain.

Admirez au passage les dorures du balcon de l'hôtel de ville !

biblio ginkgoAprès le jardin éphémère,

cet empilement de fines tôles d'acier sera installé définitivement dans le parc Sainte Marie à Nancy.

biblio ginkgo1En regardant de plus près, on peut admirer l'harmonieuse composition de chrysanthèmes,

fougères, graminées Red Baron, feuilles d'heuchères rouges.

Au centre, des représentations de feuilles de Ginkgo.

biblioi ginkgo2GINGKO HIROSHIMA

On retrouve le Gingko Biloba, l'arbre au quarante écus, un peu perdu

dans un jardin de sable soigneusement ratissé.

Au premier abord, on se demande pourquoi l'arbre est si petit.

C'est parce qu'il symbolise la renaissance après Hiroshima.

Le sable est l'image du vide après le bombardement atomique du 6 août 1945.

ginkgo hiroshimaMiraculé d'Hiroshima, le Ginkgo Biloba, est un magnifique symbole de résistance.

Les 6 Gingkos Biloba situés à proximité de l'épicentre ont été les premiers 

et seuls éléments vivants à reprendre vie en développant des bourgeons au printemps 1946.

De nombreuses études ont démontré que cet arbre est très résistant 

à tout élément toxique ou nocif provenant de l'extérieur.

Le Gingko est l'arbre le plus vieux du monde,

il n'a pas changé depuis plus de 200 millions d'années.

Il est l'arbre sacré d'Asie, symbole de vie, de renouveau et porteur d'espoir.

ginkgo hiroshima1LOTUS RENVERSANT

Symbole de renouveau pour les japonais,

 un lotus s'ouvre en forme de coupe.

lotus renverséDans la religion boudhiste, le lotus est assimilé à la pureté

car il s'extirpe des eaux stagnantes.

Quelle belle composition minutieuse et tout en douceur !

lotus inverséAutour du lotus, des pots sont posés sur l'eau comme cette belle Pétasite du Japon.

lotus renversé1LE DUC ECHAFAUDE

stanislas6 Stanislas Leszcynski, dernier duc de Lorraine,

trône au centre d'un échafaudage asiatique, entrelacs de bambous.

stanislas2A ses pieds, un robot jardinier sème, repique, désherbe et récolte.

La révolution numérique chamboule les habitudes.

Dans les hauteurs, l'eau se déverse et ruisselle sur le potager, les chrysanthèmes

stanislas1et les bonsaïs.

stanislas5SONS GRIMPANTS

Derrière Stanislas le Magnifique, deux auditoriums-navires-coquilles

diffusent de la musique nippone. 

sons grimpantsLANTERNE PERCHEE

Autre élément caractéristique des jardins japonais, le toro, 

lanterne traditionnelle en bois, en pierre ou en métal, suspendue ou pas.

lanterne

lanterne1Au jardin éphémère, perchée à six mètres de hauteur, la lanterne surplombe la table des partages

où se déroulent des lectures et des rencontres.

Voici une des tables des partages.

En Occident, les notions d'intérieurs et d'extérieurs sont bien différenciées

alors qu'au Japon, elles sont plus perméables, plus souples.

Voici quelques modèles de tables et de chaises.

intérieurs perméables1Au centre de la table, le végétal apporte de la vie et de la douceur.

intérieurs perméables2J'aime beaucoup les chaises revêtues de gazon.

intérieurs perméables7330 places assises sont dispersées dans le jardin éphémère et c'est très agréable !

intérieurs perméables3Intégrés dans la table, des rouleaux rappellent les rouleaux narratifs peints japonais.

intérieurs perméablesIci des plantes sont insérées dans la table en lattes de bois.

intérieurs perméables6Dissimulés derrière les graminées et les bambous,

la pause est agréable sous le soleil de fin septembre.

intérieurs perméables5HUTTE HAUBANEE

Regardez les cordes qui entourent les sapins.

C'est la technique du yukisuri.

interieur permeables11Pour rendre les branches des arbres plus résistantes au poids de la neige,

les japonais les maintiennent avec de hautes structures coniques en bambou et en cordes

à la manière d'un chapiteau.

pont1Le bambou est indissociable du Japon.

Son esthétique, son élégance expliquent sa popularité que ce soit à l'état naturel 

bambousou en tant que matériau.

Il est utilisé en barrière ou en échafaudage autour du duc Stanislas.

bordures1  bordures

Il sert d'écran à d'autres plantes : fatsia japonica, chrysanthème et bruyère.

chrysanthèmesLes couleurs sont douces et chaleureuses.

chrysanthèmes1FANTOMES DEPOLIS

De beaux arbres japonais sont installés devant des écrans de tissu.

En contournant les gabions chargés de roches volcaniques,

on découvre les silhouettes fantômes.

fantômes dépolisLe parterre jaune est lumineux.

jaune1

jauneLES HAIKUS sont des poèmes très courts écrits de façon instantanée.

On en découvre dans le jardin éphémère.

DSC_7793

DSC_7803Voici d'autres vues du jardin éphémère

intérieurs perméables8

intérieurs perméables 10La place Stanislas est un bel écrin pour accueillir le jardin.

Au fond, une grille de Jean Lamour.

ingérieurs perméables

pensées blanchesNous avons attendu l'ouverture de la mairie à 14 heures pour voir le jardin

des balcons du salon carré de l'Hôtel de ville. (magnifique salon)

Sur le fronton, les armes du roi de Pologne, aigle, cavalier et buffle.

1Dimanche 30 septembre, il y avait beaucoup de monde venu découvrir le jardin. 

horloge

jardin éphémère2Le jardin Japonica restera en place jusqu'au 11 novembre prochain.

Belle idée de balade !