3Début juin, nous sommes allés visiter de très beaux jardins en Bretagne

près de Paimpol et on en a pris plein les mirettes !

A l'aller, nous avons profité de cette escapade pour faire un détour 

 dans la Sarthe, la Mayenne et en Ile et Vilaine pour découvrir des jardins qui nous intéressaient.

Notre première halte s'est faite à Asnières-Sur-Vègre, à 10 kms de Sablé-Sur-Sarthe

et c'est le Jardin Mosaïque qui a ouvert les festivités.

8Jeudi 1 juin 2017, la météo était estivale 

et les 26 °C cognaient fort dans un ciel moutonneux.

Le soleil, un jardin à découvrir, pour nous les vacances s'annonçaient on ne peut mieux.

47La visite du jardin mosaïque commence dans la cour d'un corps de ferme.

Au premier coup d'oeil, on est ébloui par la chaleur qui se dégage de l'endroit.

La pierre de tuffeau qui fait la beauté des façades du Val de Loire participe

à cette atmosphère accueillante et sympathique des lieux.

51La couleur de la pierre est chaude et forme une belle toile de fond pour mettre en valeur la végétation.

Ensuite on ne pouvait pas choisir meilleure période pour profiter de la floraison des rosiers.

Et des rosiers, il y en a dans le jardin Mosaïque !

Ils courent sur toutes les façades des bâtiments.

10Et ils se marient à merveille avec les valérianes, les hémérocalles...

2J'aime beaucoup ce joli rosier au coeur jaune d'oeuf qui habille la façade de la grange.

5Dans les parterres au centre de la cour, il y a encore des roses et des vivaces.

7Ici, un rosier gallica versicolor enlace l'ombelle d'une angélique.

Pour la petite histoire, la confiture "angélique/rhubarbe" de Khady est délicieuse !

6Des népétas et de jolis rosiers blancs s'alternent pour border le massif central.

11Le jardin légèrement en pente s'étend sur 2,5 hectares.

Créé en 2005 à partir d'une prairie,

il culmine le joli village médiéval d'Asnières-Sur-Vègre.

18Le travail du sol est quasi-inexistant dans ce jardin.

Le principe est de laisser la faune du sol, notamment les vers de terre, travailler à la place du jardinier.

En voilà une idée qui est bonne !

32Des allées engazonnées serpentent entre les massifs débordant de plantes vigoureuses.

On peut se rendre compte que les techniques écologiques mises en oeuvre dans ce jardin

profitent pleinement aux plantes.

Pour en savoir plus sur la démarche écologique dans ce jardin, cf.le site du Jardin Mosaïque ICI  

24Grâce aux apports de fumures organiques, 

les plantes puisent dans le sol équilibré, bien structuré et riche en vie microbiologique

une grande partie de leur vitalité.

Pour limiter le désherbage, les massifs à créer sont paillés 3 à 6 mois avant la plantation.

26Les apports de fumier, de compost fait maison, de tontes d'herbes, de paillis

et de déchets de taille de végétaux boostent les plantes et c'est rien de le dire!

14En admirant les vivaces, une ancienne publicité m'est revenue en mémoire et je me suis dit:

 "Ma parole, elles ont mangé du topset !".

Aucune plante n'est rachitique, toutes sont vigoureuses.

Début juin de nombreuses fleurs colorent le jardin :

 les lumineuses hémérocalles,  OUPS, non lysimaques (merci Philippe)

30 les bleuets, 

34les sauges (je pense que ce sont des sauges !) et oeillets de poète,

36  38

les phlomis et stachys...

39  40

Regardez comme les lupins ont bonne mine, c'est du XXXL !

33J'aime beaucoup le mariage des couleurs des massifs.

Le petit arbuste au feuillage pourpre est un physocarpus.

Son feuillage et ses boutons floraux rouges foncés sont intéressants

car ils contrastent et ravivent les couleurs du parterre.

52Ce jardin abrite une collection de rosiers anciens.

49Admirez la floraison exubérante du rosier Veilchenblau [1905]

53Le Jardin Mosaïque, sélectionné pour représenter le Pays de la Loire dans "le Jardin Préféré des Français"

 sur France 2 a obtenu la 6° place du classement en 2013.

31Qu'il est agréable de visiter des jardins accompagnés du doux chant des oiseaux.

Un inventaire de la faune et de la flore réalisé par la Ligue de Protection des Oiseaux [LPO]

a recensé entre autres dans le jardin mosaïque pas moins de 49 espèces d'oiseaux, 2 de chauves souris...

Près de la mare, ce sont les batraciens qui assurent le concert.

28Il y a aussi une vingtaine de variétés de papillons qui butinent dans ce jardin écologique.

13Une haie en plessis nous conduit vers le potager expérimental.

29Ce potager a été créé en 2008 par la mise en place d'un paillis.

Ici pas de motoculture, pas de retournement du sol.

Par contre, les végétaux sont mélangés pour imiter la nature  

et les plantations privilégient la dispersion géographique et les fleurs insectisides.

44Au fond du jardin plus sauvage, des arbres et arbustes ont été plantés pour protéger des vents

et servir de refuge aux oiseaux, insectes, lièvres, biches.....

20

46Nous avons visité une douzaine de jardins remarquables lors de nos vacances début juin.

Si tous nous ont enchantés, le jardin mosaïque est celui qui m'a le plus marquée

par son originalité et son allure champêtre.

Contrairement à d'autres jardins divisés en chambres de couleurs, de formes...

le jardin mosaïque se fond naturellement dans la campagne environnante.

19"Laisser faire la nature, l'accompagner plutôt que de la dompter" 

est l'objectif des techniques écologiques utilisées dans le jardin mosaïque.

Pour en savoir plus sur les secrets de ce jardin en bonne santé,

allez vous promener sur son site, c'est super intéressant et c'est ICI.

43